Au travail, les échanges par messagerie instantanée sont-ils présumés personnels ?


Crédits : © LStockStudio - Adobe Stock.com

Jeune femme à son bureau devant son écran d'ordinateur

Le licenciement pour faute grave résultant d'échanges entre salariés au moyen d'une messagerie MSN Messenger est abusif car ce type de messagerie est nécessairement personnel.


Source link

Articles liés


Imprimer E-mail

Cabinet GARRET-FLAUDY - Copyright 2018 (c)

Contact & Adresse

Cabinet GARRET-FLAUDY
20, rue de l'argenterie

34000 Montpellier

06 21 38 53 87
contact@consultation-avocat.fr
Lundi-Vendredi: 9.00 - 12.00 et 14.00 - 18.00